Quels sont les signes de fertilité ?

signes de fertilite positivemindattitude

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si tu essaies d’avoir un enfant, il est évident que tu cherches les moindres signaux et que tu es très probablement à l’affut du moindre symptôme.

Les signes de fertilité ne sont pas toujours évident à ressentir pour de multiples raisons comme la prise d’un moyen contraceptif pendant longtemps par exemple.

De ce fait, tu n’es peut-être pas habituée à reconnaître les signaux envoyé par ton corps.  Et c’est bien normal, rassure-toi.

J’ai eu beaucoup de mal moi aussi à repérer mes signes de fertilité notamment en raison du Syndrome des Ovaires Polykystiques (SOPK) : difficile de savoir si et quand l’ovulation a eu lieu avec des cycles qui durent plus de 80 jours !

Voilà pourquoi je voulais t’aider sur ce sujet.

 

Voici les 3 principaux signes de fertilité :

Tiraillement dans le bas du ventre.

Depuis que je n’utilise plus du tout de moyen de contraception, je ressens aujourd’hui un léger pincement.
Pas de panique si tu ne le ressens pas, c’est peut-être juste que tu n’y prête pas (encore) attention.

Température

Les gynécologues le demandent souvent : faire une courbe de température.
Comment ça fonctionne ? Au moment de ton ovulation, tu vas constater une variation de température (subtile !), et sur une courbe cela se perçoit.
Pour que cela soit efficace, il faut au minimum 3 cycles à observer.
dans l’hypothèse où tes cycles sont irréguliers, les courbes de température te seront très utiles.

Glaire cervicale

LE signal le plus simple à observer !  Les pertes sont plus abondantes.   Pour reprendre l’expression de mon gynécologue : tu as comme du « blanc d’oeuf » dans la culotte…

La glaire, pendant la période d’ovulation, est plus fine, plus fileuse et transparente pour permettre aux spermatozoïdes de passer.

Ce n’est pas le plus glamour (j’avoue !) mais c’est le plus efficace !

Après l’ovulation, la glaire s’épaissit et devient opaque.

 

 

Si tu as des difficultés à repérer ces différents signaux, encore une fois, c’est parfaitement normal, surtout si tu n’es pas encore familiarisée avec les changements corporels.  Cela prend du temps.

La solution est d’apprendre à se connaître, à observer et ressentir.

 

Bien sûr, il est également possible d’avoir des troubles d’ovulation (SOPK) et je t’invite à contacter ton médecin pour voir ce qu’il en est.

 

Si tu ne devais retenir qu’un seul conseil : sois à l’écoute de ton corps.

 

 

Si tu préfères regarder la vidéo sur le sujet :

 

 

 

OFFERT
Essais bébé : 5 pièges à éviter pour booster votre fertilité !
Accédez gratuitement à l'atelier vidéo





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OFFERT ! Accédez gratuitement à l'atelier vidéo : Essais bébé - 5 pièges à éviter pour booster votre fertilité -->Cliquez ici