Perturbateurs endocriniens et infertilité : ce que vous devez savoir

Les perturbateurs endocriniens sont identifiés depuis plusieurs années comme étant à l’origine de nombre de troubles de la fertilité.
Il n’est pas toujours simple de s’y retrouver, moi-même je me suis souvent perdue!  Voilà pourquoi j’ai fait appel à Sylvie KAYE, Naturopathe, pour vous expliquer tout ça.
 

Que sont les « perturbateurs endocriniens » ?

Appel_prague_2005_nruauxSelon la définition de l’OMS « un perturbateur endocrinien est une substance exogène ou un mélange qui altère les fonctions du système endocrinien et qui de ce fait, induit des effets nocifs sur la santé d’un organisme intact, des ses descendants ou sous population ».
 
Notre système hormonal est un système de régulation complexe. Quasiment l’ensemble des processus de l’organisme humain est régulé par des hormones. Elles régulent la croissance et le développement du corps ayant aussi une influence sur ses défenses.
Les hormones jouent un rôle crucial, entre autres, lors des différents stades de développement chez l’être humain.
 
Plusieurs substances chimiques dangereuses couramment utilisées dans la fabrication de produits cosmétiques semblent cependant avoir la capacité de perturber le système hormonal, soit en imitant, soit en bloquant les effets des hormones, soit en interférant avec leur production ou leur décomposition. C’est ce qu’on appelle des perturbateurs endocriniens.
 
 

 

Quels sont les effets ?

Les effets de l’exposition à ces perturbateurs hormonaux peuvent être très importants car en modifiant le système hormonal, ils sont susceptibles d’entraîner une cascade de conséquences à tous niveaux et de toucher la totalité des systèmes de l’organisme.
 
Chez la femme, les perturbateurs endocriniens sont de plus en plus suspectés de favoriser la stérilité, dans le cadre par exemple des endométrioses et des ovaires polykistiques. De plus, l’exposition pendant la vie foetale à certains perturbateurs endocriniens prédisposerait à l’apparition des infertilité à l’âge adulte.
Chez l’homme, il provoque la baisse des taux de testostérone et de spermatozoïdes et de leur qualité (aujourd’hui une des plus grande cause des infertilité).
En effet, comment expliquer l’augmentation rapide de certaines maladies: diabète, obésité, fatigue et baisse de la vitalité si ce n’est pas des causes environnementales, comprises au sens de l’exposition à de multiples substances chimiques de synthèse.
 
 

Comment repérer ces perturbateurs endocriniens et les éviter ? 

Par le principe de précaution, nous devrions toutes et tous apprendre à repérer les substances qui reviennent le plus souvent dans ces produits:
 
En voici quelques unes:
  • EDTA : agent de chélation chimique qui contribue à la stabilité de certains produits cosmétiques. Interfère dans la différenciation du système nerveux et pourrait induire des malformations chez le foetus.
  • Parabens : conservateurs utilisés pour prévenir le développement bactériens. Activité oestrogénique
  • Phtalates : Agent fixateur. Le plus dangereux et signalé comme toxique pour la reproduction. Perturbe le fonctionnement des hormones au niveau du Foie.
  • Triclosan : Agent antibactérien à large spectre. Affecte les enzymes du Foie et est irritant pour la peau
  • Sels d’aluminium : agent anti transpirant, potentiellement en lien avec le cancer du sein
  • Siloxanes : Légère bioaccumulation au niveau du Foie, potentiel oestrogénique
  • Phénols chlorés : Désinfectant. Cause des dommages pour le système nerveux des nourrissons.
  • Musc artificiels : Fragance du cosmétique. Interfère avec la communication hormonale. Activité oestrogénique. 
 

Comment s’y retrouver? Quelle alternative possible?

Au vu de ce constat, il serait judicieux d’éviter d’utiliser les produits cosmétiques contenants des ingrédients potentiellement dangereux. Il faut aussi être attentive aux mentions et logos sur vos cosmétiques. Les cahiers des charges sont plus ou moins strict selon les labels.

 
Sylvie a choisi de finalement créer sa propre gamme de cosmétique bio d’exception car je elle ne trouvait pas satisfaction selon les critères qu’elle avait. Elle réalisait ses cosmétiques maison depuis 4 ans mais manquait parfois de temps.  Elle a souhaité créer une gamme de cosmétique de qualité avec un label sérieux et rigoureux. Si vous avez envie d’en savoir plus, je vous invite à visiter son site Eveilnissa.com pour éveiller les femmes à la vie au naturel.
 

Si vous souhaitez la contacter :

 

Sylvie KAYE

Naturopathie, nutrition, naturo-cosmétique

Site Web : www.eveilnissa.com

Facebook: www.facebook.com/eveilnissa

 
 
 
 
Soin Visage Nourrissant Eveil Nissa
 
 
 
 
 
Et vous ? faites-vous attention à ces perturbateurs endocriniens ? dites-moi à quoi faites-vous attention dans les commentaires.
 
 

 

 Découvrez la Slow Cosmétique grâce à Julien KAIBECK,
aromatologue et fondateur du mouvement Slow Cosmétique

 
 slow cosmetique julien kaibeck positivemindattitude RVB_300
 
 
 
 
 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Découvre comment doubler tes chances de succès pour tes essais bébé





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OFFERT ! Accédez gratuitement à l'atelier vidéo : Essais bébé - 5 pièges à éviter pour booster votre fertilité -->Cliquez ici