Le yoga peut-il booster votre fertilité ?

photo MaryseJ’ai rencontré Maryse grâce à une amie commune (Julie Lemaire de Maman Zen), et je dois dire que lorsque j’ai découvert son activité, j’ai tout de suite pensé que ça pourrait vous aider!

Je vous laisse découvrir cette personne passionnée et passionnante!

Maryse, en quelques mots, peux-tu nous dire qui tu es ?

Je suis une passionnée de la vie ! (rires!) Oui, j’adore la vie et tout ce qu’elle apporte. Je suis aussi maman de 2 adolescentes de 12 et 14 ans, que j’adore, et qui sont extraordinaires ! J’ai un cheminement de vie particulier : j’ai commencé par suivre la voie tracée par la société et ensuite, j’ai décidé de tracer ma propre voie. Je suis à la fois comptable, rédactrice, traductrice, professeure de yoga et entrepreneure.

C’est parfois difficile à croire mais j’ai difficilement vécu mon enfance. Heureusement, grâce au développement personnel et au yoga, je suis devenue une personne positive, passionnée et dont la mission de vie est de se transformer et d’aider les femmes à se transformer. J’aide les femmes à libérer leur puissante énergie intérieure. Et je mords dans la vie !

Comment t’es venue cette passion pour le Yoga ?

J’étais enceinte de ma deuxième fille et, entre autres, à cause des changements hormonaux, j’ai vécu une dépression. Je suis allée voir mon médecin et comme je ne voulais pas prendre de médicaments et d’antidépresseurs, il m’a dit “prends juste soin de toi, marche dehors, continue de bien manger, prends le temps de te reposer et de bien te centrer… Et surtout prends une pause !” et c’est là que j’ai commencé à découvrir un peu le yoga. Par la suite, j’ai fait plus de yoga et c’est lors de ma formation de professeure de yoga que le yoga est véritablement devenu une passion. J’ai trouvé que les bienfaits, autant physiques, psychologiques que philosophiques, étaient tellement extraordinaires que j’ai voulu partager cette passion avec d’autres personnes.

En quoi est-ce que le yoga peut aider des personnes qui attendent avec impatience le passage de la cigogne ?

Lorsqu’on désire fonder une famille, c’est une pulsion vraiment très puissante, je l’ai vécue. On veut avoir des enfants et toute notre attention est mise sur ce désir. Lorsque ça prend plus de temps que ce qu’on voudrait, ça crée énormément de stress dans notre corps, dans notre esprit et aussi dans la relation amoureuse parce que la grossesse n’arrive pas au rythme où on voudrait que ça arrive.

Et le yoga nous permet d’être dans le moment présent, de se détendre, de profiter des bons moments aussi qu’on vit avec notre chéri. Et comme la fertilité est aussi liée avec le stress, lorsque nous sommes moins stressées, lorsque nous nous visualisons dans un état de bien-être, lorsque nous agissons pour l’atteindre, nous allons sécréter des hormones de bonheur ! A mon avis, le yoga peut aider à accueillir plus facilement la vie. De plus, des postures de yoga et des techniques de respiration aideront à réduire le stress et à stimuler le système reproducteur.

Quel est l’impact du stress dans ce processus ?

Le stress a un impact sur la fertilité de manière indirecte. Parce que lorsque nous sommes stressés, des blocages apparaissent. Selon chaque femme, cela peut être l’anovulation, l’irrégularité des cycles, l’aménhorrée… Et même chez les hommes, le stress peut avoir un impact sur la qualité et la quantité des spermatozoïdes. Tu en parles d’ailleurs toi aussi dans les fiches « tout savoir sur la fertilité ».  Il est donc très important de réduire, voire d’éliminer le stress.

Je travaille surtout avec les femmes, et j’ai observé que lorsqu’une femme réussit à lâcher prise, qu’elle réussit à développer sa souplesse, sa flexibilité autant dans son corps que dans son esprit, tout un nouveau monde s’ouvre à elle. Comme notre esprit dirige notre corps, lorsque nous changeons des choses dans notre esprit,  nous ouvrons la porte au corps pour manifester ce qu’on veut manifester, comme la création d’une famille.

Quels sont les conseils que tu donnerais aux personnes qui veulent un enfant et pour qui l’attente se transforme en cauchemar ?

Lorsqu’on veut un enfant et que l’attente est très longue, je suggérerai au couple de profiter du moment présent. Et je pense que c’est un des grands bienfaits que le yoga peut apporter, être dans le moment présent et voir à quel point la vie qu’elles ont en ce moment est extraordinaire.

Le yoga permet de développer la gratitude envers ce qui existe là, maintenant, plutôt que de se concentrer sur ce qui n’existe pas. Lorsqu’on met trop l’attention sur ce qui va moins bien, ça peut aussi détruire ce qui va bien. Plutôt que de mettre notre attention sur les choses qui vont moins bien (environ 5 %) , il faut mettre notre attention sur les choses qui vont bien, qui représentent généralement 95 % de notre vie.

Aussi, 80% d’une réussite, peu importe ce qu’elle est, provient de l’état d’esprit dans lequel on le fait et 20%, c’est la technique. Donc 20%, ce sont les méthodes utilisées pour pouvoir avoir un enfant et 80% l’état d’esprit dans lequel on veut le voir venir au monde. Pour avoir un enfant qui est conçu dans la joie, dans le plaisir, dans le bonheur, je suggère au couple de mettre beaucoup d’attention sur l’état d’esprit dans lequel il vit et l’état d’esprit dans lequel il souhaite concevoir leur enfant. Je leur suggèrerai aussi de développer la positivité au quotidien, être une personne positive – réaliste mais positive – enthousiaste, qui a du plaisir dans la vie.  

Y a-t-il un exercice spécifique qui pourrait les aider ?

Le rire est un exercice qui pourrait beaucoup les aider. Mia, savais-tu que le corps ne fait pas la différence entre un faux rire ou un vrai rire ? Lorsque nous rions, le corps sécrète des hormones et par tout un processus automatique, diminue notre stress.

Comme le corps ne fait pas la différence entre un vrai et un faux rire, quand on rit 2-3 minutes, après c’est tellement drôle qu’on veut juste avoir du plaisir, rire et on se sent bien, ça enlève toutes les inquiétudes, les soucis qu’on peut avoir. On est aussi capable de relativiser les choses.

Il y a aussi la “zen’attitude”, c’est possible d’apprendre à la développer, d’apprendre à devenir zen par les respirations, le yoga, du coaching…  Plusieurs techniques existent et peuvent vraiment aider les couples à “être” plutôt que de faire dans la performance. En résumé, ces exercices, ces outils, ces techniques vont les aider à profiter du temps qui est là.

Maryse, tu es experte en libération d’énergie et tu es professeure de yoga. Dans tes réponses tu associes merveilleusement les deux notions. Est-ce que ça se complète ?

Le yoga tel qu’on le connaît en Occident est un yoga basé sur des postures et sur des respirations. Mais c’est juste la pointe de l’iceberg. Lorsqu’on regarde la philosophie du yoga, il y a une très grande richesse de développement personnel. Je considère même que le yoga est la première forme de développement personnel qui a existé.

Dans la philosophie du yoga, on a des principes comme “avoir de la détermination”, “avoir de la gratitude”, “développer le contentement”… ce sont des notions en développement personnel qui sont déjà présentes depuis des milliers d’années dans le yoga. Les yogis sont des spécialistes pour gérer l’énergie, ils ont des techniques formidables qu’on peut appliquer pour augmenter notre énergie. Cela peut nous aider à être des personnes présentes avec notre famille, des personnes performantes au travail, des personnes épanouies qui vivent leur mission de vie et qui sont capables de lâcher prise devant les choses sur lesquelles elles n’ont pas le contrôle.

Ce que j’aime faire avec le yoga, c’est donc aller au-delà des postures. Les postures sont un aspect physique important, mais quand on amène la philosophie du yoga dans notre vie, c’est à cet instant où on commence à vivre une belle vie, à être dans l’instant présent.

On passe peut-être 30 minutes par jour sur notre tapis de yoga, mais 23h30 à l’extérieur du tapis de yoga ! C’est important pour moi de prendre ces outils disponibles, accessibles et extraordinaires et de les inclure dans notre vie. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai créé Diva Positive, qui permet de devenir une personne positive, une personne motivée et d’améliorer ses relations interpersonnelles… parce que pour moi, c’est très important d’avoir du plaisir au quotidien.

Merci Maryse !

C’est un plaisir.
Namasté.

 

Maryse vous offre la possibilité de découvrir gratuitement Diva Positive, il vous suffit de cliquer sur ce lien pour en profiter. Inscrivez-vous!

 

Pour plus d’informations, vous trouverez toutes les coordonnées de Maryse :

Site internet : www.diva-yoga.com

Contact : maryse@diva-yoga.com

 

Et vous ? avez-vous déjà testé le yoga ? Qu’en avez-vous pensé ?

 

 

logo_DivaYoga3

 

 

10924802_10152689151817123_765126153399428108_n

 

 

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OFFERT ! Accédez gratuitement à l'atelier vidéo : Essais bébé - 5 pièges à éviter pour booster votre fertilité -->Cliquez ici