LE guide des couples infertiles

J’ai eu l’immense joie de rencontrer Audrey (Leblanc) et Audrey (Malfione), 10700612_605066096305266_7768848694093135101_o
les auteurs d’un livre extraordinaire et plein d’humour :
LE guide des couples infertiles.

Bien sĂ»r, tous ceux qui sont passĂ©s par la PMA se reconnaĂźtront dans cet ouvrage, mais en mĂȘme temps, ce livre s’adresse Ă  tout le monde car il permet de dĂ©couvrir le parcours vĂ©cus par les couples infertiles, avec une dose incroyable d’humour et des dessins qui complĂštent Ă  merveille les propos et leur apporte une dimension supplĂ©mentaire.

Le texte, c’est Audrey Leblanc.  Les dessins, c’est Audrey Malfione.
Un duo de choc pour un livre qui aborde sans tabou les aspects médicaux, sociaux et psychologiques.

Compte-rendu de notre rencontre :

Comment vous est venue l’idĂ©e d’Ă©crire ce livre ?
Nous nous sommes rencontrĂ©es via la PMA, nous Ă©tions suivies dans le mĂȘme centre et nous avons trĂšs vite accrochĂ©s.  Nous avions le mĂȘme humour.  Et Audrey (Malfione) a eu l’idĂ©e de faire un livre.  Comme Audrey (Leblanc) avait dĂ©jĂ  un blog, l’idĂ©e lui a plu et l’aventure a commencĂ©.

La pression de la sociĂ©tĂ© sur le fait d’avoir des enfants a-t-elle Ă©tĂ© dure Ă  vivre ?
Audrey Malfione : La pression de la sociĂ©tĂ© n’Ă©tait pas hyper importante au dĂ©but du parcours, elle est devenue plus lourde avec le temps.  Parce que l’entourage pose trĂšs souvent de façon trĂšs maladroite, la question « et vous, c’est pour quand ?! ».  MĂȘme si ça part (presque toujours) d’une bonne intention, il arrive qu’on ressente cette question comme une gifle.  D’autant qu’Ă  un certain stade, la moindre chose nous renvoie Ă  notre infertilitĂ© : que ce soit les femmes enceintes dans la rue, une publicitĂ© pour une voiture familiale ou des petits pots pour bĂ©bĂ©s!
Audrey Leblanc : Cette question « et vous, c’est pour quand ?! » est non seulement maladroite mais aussi particuliĂšrement indiscrĂšte.  Comme si avoir un enfant, c’Ă©tait une Ă©vidence pour la sociĂ©tĂ© et qu’une femme ne serait pas complĂšte sans enfant.  C’est terrible.  A notre Ă©poque, les prĂ©jugĂ©s sont encore bien ancrĂ©s.  On oublie qu’aujourd’hui avoir un enfant est un choix Ă  la base.  AprĂšs, le dĂ©lai, ça c’est autre chose…
Audrey Malfione : MalgrĂ© tout, n’oublions pas que la contraception date de la fin des annĂ©es 60 (environ) et la fĂ©condation remonte Ă  une petite trentaine d’annĂ©es.  C’est, Ă  l’Ă©chelle du monde, trĂšs rĂ©cent encore.  Peut-ĂȘtre que dans 20 ans ce sera diffĂ©rent…

Pensez-vous que le couple puisse sortir renforcé de cette épreuve ?
Audrey Leblanc : Oui bien sĂ»r.  Les couples qui sont confrontĂ©s Ă  l’infertilitĂ© sont contraints de se poser des questions qu’un couple fertile ne se poserait pas.  LĂ  oĂč ça peut devenir compliquĂ©, c’est en l’absence de communication.

Si vous aviez un conseil Ă  donner aux couples qui sont dans ce parcours ?
Audrey Malfione : Quelle que soit l’issue de ce parcours, ça vous transforme, ça vous change pour toujours (de façon positive aussi), c’est l’occasion de se dĂ©couvrir soi-mĂȘme.   L’infertilitĂ© a une durĂ©e dans le temps, elle a une date de pĂ©remption.
Et prendre soin de soi dans ce contexte est particuliĂšrement important.

 

Cette rencontre a pu avoir lieu grĂące Ă  l’extrĂȘme gentillesse de leur Ă©diteur,
Xavier Vanvaerenbergh, Ker Editions.

581884_1

 

 

Enregistrer

Reçois mon GUIDE GRATUIT :
7 preuves qui expliquent pourquoi redevenir actrice de son projet bébé
double les chances d’y arriver





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OFFERT ! 7 preuves qui expliquent pourquoi redevenir actrice de son projet bĂ©bĂ© double les chances d’y arriver -->Inscris-toi