Ces produits que tu achètes et qui nuisent à ta fertilité…

perturbateurs endocriniens fertilite pma positivemindattitude

Quand on parle de fertilité (et d’infertilité…), on pense immédiatement aux organes reproducteurs, aux différents examens à faire, aux traitements à prendre, et on cherche ce qu’on peut faire pour améliorer sa fertilité.  Et cela passe souvent (outre les stimulations hormonales) par la prise de compléments alimentaires.

Et cela peut effectivement aider, mais à côté de tout ça, il y a un point que l’on ne soulève pas encore suffisamment : ce sont les perturbateurs endocriniens.

C’est un sujet qui me tient vraiment à coeur pour plusieurs raisons :

  • la première raison, c’est parce que c’est particulièrement vicieux ! on ne sent pas les effets immédiatement et on n’a même pas conscience de réduire quotidiennement ses chances d’avoir un enfant.
  • Ensuite, on fait subir à notre corps la lourdeur de nombreux traitements de stimulations hormonales (on l’épuise même), sans pour autant modifier des habitudes nuisibles : résultat, on fait un pas en avant et deux en arrière
  • Résultat : notre moral en prend un sacré coup, et plus le temps passe, plus l’attente a de lourdes répercussions émotionnelles.  On tombe dans un cercle vicieux puisque nos émotions perturbent également notre production hormonale.  Tu peux lire mon article sur le sujet en cliquant ici

 

Que sont les perturbateurs endocriniens ?

« Un perturbateur endocrinien est une substance exogène [une substance provenant de l’extérieur du corps] ou un mélange qui modifie la (les) fonction (s) du système endocrinien et provoque des effets néfastes sur la santé dans un organisme intact ou ses descendants ou (sous) populations ». 
Source : définition de l’OMS

 

Quels sont les « organes » qui sont impactés ?

Le système endocrinien est constitué de 8 glandes principales: l’hypophyse, l’hypothalamus, la glande pinéale, la thyroïde, le thymus, le pancréas, les surrénales et les testicules ou les ovaires.

 

 

On sait aujourd’hui que les effets des perturbateurs endocriniens sont pernicieux : ils dépendent évidemment de la dose, mais aussi de leur accumulation dans le corps ainsi que de la répétition des expositions.

Et autant que dire que la dose quotidienne à laquelle nous sommes exposées est énorme.

 

Donc si tu veux améliorer ta fertilité et/ou si tu es suivie médicalement, il est aujourd’hui indispensable pour toi de faire attention à ton exposition (et à celle de ton chéri) à ces perturbateurs. 
D’autant que cela aura également un impact sur la santé de ton bébé à venir.

 

Ce qui est incroyable, c’est que la majorité des produits que tu achètes dans le commerce nuisent en réalité à ta fertilité au quotidien et sans que tu t’en aperçoives…

 

Quels sont les produits auxquels tu dois faire attention ?

Tous !  Cela va des produits détergeant que tu utilises pour nettoyer ta maison et tes vêtements, en passant par tes cosmétiques (maquillage, produits solaires, produits de soin,…), tes ustensiles de cuisine, tes protections hygiéniques, ton alimentation,…

Comme tu le vois, au vu du nombre de secteurs concernés par ces perturbateurs, il me serait impossible d’en dresser une liste exhaustive ici.  Dis-toi que tout ce que tu achètes et consommes ou utilises, peut potentiellement nuire à ta fertilité.  D’où l’importance de prêter une attention particulière à la composition de tes produits.

J’en avais déjà parlé dans mon article consacré à la Slow Cosmétique, (re)voici la liste des principaux ingrédients à éviter :

  • Cyclopentasiloxane (émollient dans les shampooings notamment) et dimethicone (silicone dans les fonds de teint).
  • Diethyl phtalate (plastifiant, dans des vernis ou des base makeup)
  • Methyl-, propyl-, buthyl-, ethyl-, isopropyl-, et benzylparaben (des conservateurs)
  • Phenoxyéthanol (conservateur et co-solvant)
  • Triclosan (conservateur, surtout dans certains dentifrices)
  • EDTA (conservateur récurrent dans les savons industriels par exemple)
  • Parfum synthétique aux phtalates : le mot parfum non suivi d’une astérisque dans un cosmétique non bio désigne pas toujours mais souvent un parfum synthétique, et donc la présence possible de phtalates (qui fixent le parfum).
  • Oxybenzone (filtre UV présent dans beaucoup de produits solaires et anti-âge).
 
 

Quels sont les bénéfices pour toi d’éviter ces ingrédients ?

Pour y accorder une attention particulière depuis plusieurs années maintenant, je t’avoue que cela a eu de nombreux effets bénéfiques (en plus d’avoir réussi à devenir maman), en voici quelques exemples :
  • le bénéfice sur la santé est évident : en plus d’avoir réussi à devenir maman, je suis nettement moins malade qu’avant (à peine un rhume sur l’année), j’ai la « chance » de n’aller chez le médecin qu’une seule fois par an pour un contrôle annuel
  • mon budget se sent beaucoup mieux lui aussi !  Je dépense beaucoup moins d’argent en produits ménagers, en cosmétiques et en produits divers
  • je participe activement à préserver la planète : qui dit moins de produit, dit moins de pollution aussi car moins de déchets.  Même si je sais que je ne sauverai pas la planète à moi toute seule (même si j’aimerais beaucoup…), j’ai la ferme conviction d’avoir un rôle à jouer à mon niveau. 
    Quelle terre allons-nous laisser à nos enfants sans ça ?  Je me dois de faire ces petits gestes quotidien pour mon fils, pour tous les bébés qui ont vu le jour depuis que j’accompagne les femmes dans leurs essais bébé, et pour tous les bébés à venir 
  • La satisfaction personnelle de faire les choses moi-même !  C’est pour moi une véritable fierté que d’arriver à faire ma lessive ou mon nettoyant anti-calcaire seule.  Et puisque je suis aujourd’hui maman, c’est une fierté que de pouvoir montrer l’exemple à mon fils et de le faire participer à ces activités

 

J’espère avoir pu contribuer à t’éclairer sur l’importance de tes choix de consommation pour ta fertilité et je continuerai à le faire via mes publications sur les réseaux sociaux (tu peux suivre mon compte Instagram ci-dessous).

 

As-tu commencé à faire attention aux produits que tu consommes ?

Tu souhaites acheter des produits respectueux de ton système hormonal et de la planète ? Clique ici !

 

 

 

Découvre comment doubler tes chances de succès pour tes essais bébé





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OFFERT ! Accédez gratuitement à l'atelier vidéo : Essais bébé - 5 pièges à éviter pour booster votre fertilité -->Cliquez ici