Acupuncture : augmente tes chances de réussite de plus de 50%

acupuncture fertilite positivemindattitude

 

L’acupuncture pour l’infertilité peut augmenter significativement la fertilité des femmes ET des hommes.

Dans le cadre d’une insémination artificielle, la fécondation in vitro ou la prise d’hormones, on reconnaît que l’acupuncture pour l’infertilité peut augmenter de près de 50%, voire même 60% les chances de réussite !

On peut dire sans se tromper que les techniques de l’acupuncture et de la médecine chinoise pour favoriser la fertilité des femmes ont passé l’épreuve du temps. En effet, depuis plus de 2000 ans, l’acupuncture et les herbes chinoises améliorent significativement la fertilité des femmes en soutenant de manière holistique leur corps et leur santé débloquant par le fait même un énorme potentiel de guérison du corps favorisant la fertilité et la grossesse.

 

Quels sont les principes de l’acupuncture ?

L’acupuncture se réfère à des lignes énergétiques appelées Méridiens, sièges des multiples points qui vont être stimulés par des aiguilles. Certains méridiens en particulier concernent le fluide de l’eau en circulation.

Les énergies doivent circuler librement dans l’organisme pour lui permettre de rester en bonne santé.

Le rôle du médecin acupuncteur est de déceler les blocages d’énergie et de les restaurer en stimulant différents points avec de toutes petites aiguilles.

Une étude d’importance publiée dans le journal Fertility & Sterility a mis en évidence le fait que l’acupuncture augmentait significativement les chances de devenir enceinte quand elle est utilisée de pair avec d’autres techniques de reproduction assistée. Des chercheurs du Weill Cornell Medical Center de New York ont révisé les études existantes en concluant que l’acupuncture aide à :

  • augmenter l’apport de sang à l’utérus, ce qui augmente les chances d’implantation de l’ovule sur les parois utérines
  • réduire l’anxiété, le stress et les hormones secrétées durant un évènement stressant qui peuvent réduire significativement la fertilité
  • normaliser les hormones et le système endocrinien qui régule l »ovulation, surtout pour les femmes qui souffrent du SOPK (ovaires polykystiques)
  • influencer positivement sur l’axe hypothalmus-hypophyse-ovaires, qui joue un rôle clé dans la fertilité
  • réguler le cycle menstruel

Dans une autre étude publiée dans Human Reproduction Journal, un ultrason fut utilisé pour évaluer l’apport de sang à l’utérus pendant les traitements d’acupuncture.  L’étude a démontré que l’apport de sang augmentait pendant les traitements. Selon la docteur Nancy Snyderman, « Lorsque les aiguilles d’acupuncture sont placées correctement, cela influe sur le système nerveux. L’idée est qu’en stimulant le système nerveux, l’utérus se calme et permet au sang de venir et de cicruler ». Calmer l’utérus et augmenter l’apport en sang permet d’implanter avec succès un embryon dans l’utérus.

 

L’acupuncture et la médecine chinoise peuvent augmenter la fertilité des femmes en influant sur la qualité, la quantité, l’équilibre et l’apport de sang et d’énergie vitale.

Lorsque l’énergie vitale et le sang circulent facilement et sans entrave partout dans le corps, chaque cellule, chaque tissu et chaque organe est nourri adéquatement et fonctionne correctement, faisant en sorte que la santé de la femme s’améliore, augmentant en même temps, son potentiel de fertilité.

 

Selon les théories de l’acupuncture et de la médecine chinoise, l’infertilité est causée par un déséquilibre de l’énergie vitale et du sang dans les organes (tels que conçus par la philosophie orientale). 

  • Les Reins : le relâchement d’un ovule est contrôlé par les Reins. Les Reins créent aussi ce que les Chinois appellent le Jing Qi, qui est fortement lié à notre hérédité et contrôle le processus de transformation de la vie, dont la grossesse fait partie. S’il y a un déséquilibre dans les Reins, le Jing Qi pourra ne pas être en quantité suffisante et une conséquence possible pourrait être l’infertilité.
  • La Rate : un apport de Sang suffisant de la part du corps des femmes est nécessaire afin de soutenir un cycle menstruel normal, un foetus se développant et une grossesse saine. Un déséquilibre dans la Rate peut avoir comme conséquence un apport de Sang insuffisant. L’acupuncture et les herbes chinoises sont utilisées pour tonifier et nourrir le Sang dans le but de favoriser un apport de sang adéquat à l’utérus.
  • Le Foie : afin de concevoir et d’avoir une grossesse en santé, il est important que l’Énergie et le Sang puissent circuler facilement et sans entraves dans le corps. Le Foie est chargé de faciliter la libre circulation de l’énergie et du Sang. Quand il est en déséquilibre, certaines parties du corps ne recevront pas assez d’Énergie ou de Sang, ce qui peut se traduire par de l’anxiété, un état dépressif, du stress et créer ainsi plus de facteurs pour l’infertilité.

Améliorer la qualité des ovocytes par l’acupuncture

Certains points d’acupuncture aident aussi à obtenir un ovocyte de bonne qualité. En médecine chinoise traditionnelle, le problème d’ovulation correspond à une obstruction de la circulation des énergies dans les méridiens « Yin » Ren Mai et Chong Mai :

  • le méridien Ren Mai est le vaisseau de la conception, il se localise sous l’ombilic : chez l’homme, au même endroit, il stimule une bonne qualité spermatique,
  • le méridien Chong Mai est situé de part et d’autre du méridien Ren Mai, au-dessus de la symphyse pubienne : cela correspond à la projection anatomique des ovaires, le stimuler favorise la fabrication et la bonne qualité de l’ovule.

Ces méridiens comportent 24 points d’acupuncture qui libèrent la stase énergétique de la région pelvienne. La stimulation de ces méridiens permet de traiter les troubles ou absences de règles : aménorrhées et dysménorrhées ainsi que l’ovulation.

 

Fertilité masculine

L’acupuncture va agir sur deux problèmes d’infertilité chez l’homme :

  • celui de la force de l’érection,
  • celui de la qualité du sperme.

En médecine traditionnelle chinoise, l’homme est par nature un Yang actif, émetteur de semence, à l’inverse de la femme principe Yin, réceptrice de la semence masculine.

L’action de l’acupuncture va avoir un impact sur la spermatogenèse masculine. Le yang chez l’homme correspond à sa vitalité, sa puissance et sa capacité à se reproduire. Le traitement d’hypofécondité masculine s’effectue donc par stimulation de certains points du méridien Ren Mai.

Les deux grands méridiens Ren Mai et Chong Mai se retrouvent chez l’homme comme chez la femme.

 

 

 

 

Références

1. Human Reprpduction Journal, Volume 11, Number 6, 1996

2. Fertility and Sterility, volume 78, December 2002, 1149-1153

3. Efficacy of Traditional Chinese Herbal Medicine in the management of female infertility: A systematic review. Reid, K., Stuart, K. Discipline of General Practice, School of Population Healthe & Clinical Practice, The University of Adelaide, South Australia.

Sources :

Alain Bernard, http://www.lacupuncture.ca

http://fertilite.comprendrechoisir.com/comprendre/acupuncture-infertilite

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Reçois mon GUIDE GRATUIT :
7 preuves qui expliquent pourquoi redevenir actrice de son projet bébé
double les chances d’y arriver





  3 comments for “Acupuncture : augmente tes chances de réussite de plus de 50%

  1. marie-anne
    26 avril 2018 at 10:30

    bjr. je vient de perdre mon bébé 🙁 J’étais de 11 semaine .. pas facile de le digérer … pouvez vous me donner des conseille ? je vais faire une séance d’acuponcture bientot .. es ce que ça va me faire du bien.. on attend un peu et après on recommencera l’invitro .. il ne me reste que 3 chance .. j’ai tellement peur de pas y arriver 🙁 .. merci de me répondre

    • Mia
      27 avril 2018 at 15:27

      Bonjour Marie-Anne, je compatis, j’ai vécu la même épreuve à 13 semaines de grossesse, je sais combien c’est difficile. Oui la séance d’acupuncture te fera le plus grand bien, c’est certain. Prends le temps nécessaire pour te recueillir et prendre soin de toi, on a besoin de se reconstruire après une telle épreuve. Quand le moment sera venu, tu pourras reprendre l’In Vitro.
      3 chances, c’est plus qu’il n’en faut ! ; D
      Tu sais qu’il est bien probable qu’une seule tentative suffise… Accroche-toi.
      Et si tu as besoin d’aide pour avancer, je serai ravie de t’aider à avancer sereinement vers bébé en sachant précisément quoi faire pour augmenter tes chances de succès.
      Prends soin de toi.

  2. VERDIER
    20 janvier 2019 at 13:41

    Bonjour,

    Quand mon compagnon(mari maintenant)m’a demandé de faire un enfant avec lui, j’étais aux anges et sûre de moi que nous allons être parents rapidement et sans difficultés puisque précédemment d’une ancienne relation, j’ai fait le choix de ne pas être mère.

    Au bout de 4 mois d’essai et comme je suis beaucoup à l’écoute de mon corps, j’ai senti qu’il y avait un problème. Je vais aller à l’essentiel …..Nous sommes inscrit sur une liste de don d’ovocytes et nous avons fait le choix de le faire en France.

    Je suis une combattante mais mon moral parfois s’éteint.
    J’adore le sport mais mon corps depuis ces dérèglements hormonaux a dû mal à suivre.

    L’acupuncture s’est avéré positif pour avoir des cycles réguliers mais avec les autres examens, je n’ai pas pu pendant quelques mois faire un suivi soit une séance par mois.

    Deux choix s’ouvrent à moi:
    – ingurgiter des traitements pour une régulation dont un qui n’a pas fonctionné + séances d’acupuncture en complément,
    – reprendre l’acupuncture sans traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OFFERT ! 7 preuves qui expliquent pourquoi redevenir actrice de son projet bébé double les chances d’y arriver -->Inscris-toi